L’exobiologie : de l'origine de la vie à la vie dans l'Univers - 07/01/2008

L’obsédante question de savoir si nous sommes seuls dans l’Univers et si, d’une manière plus générale, la vie est universelle, n’a toujours pas reçu de réponse à ce jour.

Cependant, les avancées dans les différents champs disciplinaires constituant l’exobiologie, allant de l’astrophysique à la biologie, ainsi que les nombreux résultats glanés par les récentes missions d’exploration du système solaire permettent un certain optimisme quant à l’existence d’une vie extraterrestre qui, sur la base d’arguments présentés ici, reposerait sur une chimie organique du carbone dans l’eau liquide.


Terre primitive © NASA

Le passage de la matière à la vie se fit dans l'eau il y a environ 4 milliards d'années avec des systèmes chimiques à base de carbone capables d'auto reproduction et d'évolution. Actuellement, les recherches portent sur la synthèse in vitro d'une vie primitive artificielle, la recherche de fossiles dans les sédiments anciens et la recherche d'un deuxième exemple de vie sur un autre corps céleste présentant des conditions similaires à celles qui ont permis l'apparition de la vie terrestre. Les conditions devaient exister sur Mars il y a 4 milliards d'années et peut-être encore aujourd'hui sous la banquise d'Europe, une lune de Jupiter. Titan héberge également une chimie organique particulièrement active. Les molécules organiques détectées dans le milieu interstellaire et la découverte de plus de 250 planètes extrasolaires encouragent les scientifiques à rechercher la  présence de vie au-delà du système solaire.

SOURCE:http://www.futura-sciences.com.fr/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site