EXOBIOLOGIE

Des expériences de synthèse in vitro des premières biomolécules ont été tentées

L'expérience historique de Stanley Miller en 1953 a montré la première production spontanée de molécules prébiotiques, dans un milieu gazeux parcouru par des décharges électriques.
Mais Miller utilisait une atmosphère riche en méthane et pauvre en dioxyde de carbone, peu représentative de la Terre primitive. Depuis les expériences de Stanley Miller (1953) des chimistes ont mimé le processus de synthèse de molécules carbonées prébiotiques en laboratoire, dans des dispositifs reconstituant le milieu interstellaire, le froid, les poussières de glace et le rayonnement ultraviolet des étoiles.
Du point de vue du chimiste, l'Univers semble donc favorable à la genèse de la vie.

SOURCE:http://www.palais-decouverte.fr/index.php?id=238

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site