OVNI ET ALIENS ABATTUS EN RUSSIE!?

OVNI ET ALIENS ABATTUS EN RUSSIE!?

(Traduit de l’anglais par le Grepi)

 

Information rendue publique le 21.8.2007, provenant d’une opération en cours coûtant des millions de dollars, destinée à rendre publiques des révélations sur des contacts avec des extraterrestres au cours des cinquante dernières années.
On trouverait son origine dans des anciens agents du renseignement (DIA-6) qui ne désireraient pas que ces révélations tombent dans les oubliettes, en reconnaissance pour les services rendus par des personnes courageuses, entre autre des soldats, impliquées au cours de cette période unique de l’Histoire.

Cette information peut être lue en anglais sur le site http://www.losangeleschronicle.com/articles/viewArticle.asp?articleID=35700
Est-elle une absurdité, un canular, ou fait-elle partie de toute une série de révélations qui font surface ces derniers temps?

Le lecteur se forgera lui-même son opinion.

Pour de plus amples détails, voir le site
http://lucianarchy.proboards21.com/index.cgi?board=projectserpo&action=display&thread=1187706609&page=1#1187706609

Récit:

Le 12 janvier 1985, l’Agence de Contact et de Contrôle (CAC) du Centre Soviétique de Contrôle Régional II fut informée d’un incident impliquant un ovni à la base de lancement de missiles balistiques de Tcheremtchievo. Le CAC demanda des informations et put lire le premier câble envoyé par le commandant sur place.

Ce câble disait qu’un ovni s’était posé au nord-ouest du site de missiles K3.

Un ovni de couleur sombre fut découvert posé sur le sol, à l’est de l’installation de commande des missiles. Un technicien se tenait à distance, et observait l’ovni. Alors que du personnel militaire s’approchait de l’ovni, deux aliens sortirent de celui-ci par une porte et s’approchèrent de la barrière est du périmètre de K3.

Les militaires les sommèrent de stopper. Trois des quatre aliens s’arrêtèrent, le quatrième continuant d’avancer vers la barrière. Un militaire chargé de la sécurité lui tira alors dessus avec sa kalachnikov plusieurs balles et l’alien s’écroula sur le sol. Les trois autres récupérèrent leur compagnon et tous les quatre retournèrent dans leur engin.

Deux minutes plus tard environ, une ouverture apparut sur le côté de l’engin. Un rayon de couleur bleu-vert en sortit et frappa une jeep inoccupée, la vaporisant complètement. L’auteur du rapport précise bien que «la jeep disparut sur place»!

Un véhicule blindé s‘approcha de l’engin et lui tira une volée de balles de 12.7mm. L’engin fut frappé à proximité de son système d’atterrissage. Les quatre aliens moins le blessé sortirent et marchèrent vers les militaires. Selon les commandants sur place, ils ne semblaient pas effrayés. Ils vinrent s’asseoir à côté du blindé, ce que les militaires considérèrent comme une reddition.

Plusieurs tentatives furent faites pour communiquer avec eux en russe, mais sans succès, les aliens semblant ne pas comprendre. Ils furent emmenés en jeep à la caserne de Saskilatchkovo, au bâtiment N° 45 (ce bâtiment était le quartier général du KGB pour la Région II, information qui fut vérifiée plus tard par le NSA (Agence de Sécurité Nationale américaine)). Ils furent placés chacun dans une cellule séparée. Le 13 janvier 1985 les gens du CAC arrivèrent et deux officiers du KGB tentèrent de communiquer avec eux en utilisant le français, l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Les aliens semblaient écouter mais ne répondaient pas et restaient passifs. Le centre de commandement à Moscou demanda leur transfert à la caserne N° 10 à Obninsk au sud de Moscou.

Le 14 janvier 1985, les cellules où se trouvaient les aliens furent trouvées vides, sans aucune trace d’effraction! L’engin, qui était gardé par des soldats d’élite disparut également!

Les officiels du KGB ont pris une centaine de photos et une vidéo des aliens. Ils auraient remis 25 copies des photos à la CIA.

Le CAC est connu pour avoir fourni des informations fiables au cours des dernières 22 années, mais par rapport à ce sujet-là, elles sont à peine croyables.

L’examen des photos a montré que les aliens n’avaient pas apparence humaine…

D’autres investigations seront menées pour déterminer la véracité de ces informations.

source:http://www.ovni.ch/home/frame4.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×