Les graines ’de la fin du mon

 source du site: NewsOfTomorrow.org - 

 Les graines ’de la fin du monde’ arrivent en Norvège:http://68.171.213.146/~news2/spip.php?article3490

Les graines ’de la fin du monde’ arrivent en Norvège

07Z">dimanche 24 février 2008

Le premier arrivage de graines pour le "souterrain de la fin du monde" à Svalbard est arrivé en Norvège.

Vingt et unes boites contenant 7,000 échantillons de graines de 36 nations africaines furent envoyés par l’Institut International d’Agriculture Tropicale, basé au Nigeria.

L’étape finale du voyage conduira les graines sur une île lointaine de l’Arctique.

Le souterrain a pour but d’assurer la reprise de la production alimentaire n’importe où sur Terre après une catastrophe régionale ou globale.

Construite en profondeur à l’intérieur d’une montagne, la structure accueillera au final une vaste collection de graines ; sauvegardant les cultures du monde contre des désastres futurs possibles - guerres nucléaires ou changements climatique dangereux.

Commentaire : Ou comètes, bien évidemment !

La température dans le Svalbard Global Seed Vault chutera à -18°C afin de préserver les graines.

Le gouvernement norvégien paye les $9m (£4.5m) des coûts de construction du souterrain, qui aura assez de place pour accueillir 4.5 millions d’échantillons de graines.

Les graines, pesant 330kg, sont constituées de variétés domestique et sauvage de légumineuses, maïs, soja et arachides bambara.

"La banque génétique de l’Institut International d’Agriculture Tropicale comporte la plus grande collection du monde de légumineuses, avec plus de 15.000 variétés uniques de 88 pays du monde," a dit le Dr Dominique Dumet, directeur de la banque génétique de l’institut.

Durant janvier, d’autres banques de graines nationales soutenues par le Consultative Group on International Agricultural Research (CGIAR) ont commencé à empaqueter et envoyer des collections dupliquées qui seront stockées à Svalbard.

Ceci inclue les collections de Colombie, Éthiopie, Inde, Kenya, Mexique, Pérou, Philippines et Syrie.

Ensemble, les centres CGIAR maintiennent 600,000 variétés de plantes dans des banques génétiques, dans un effort global pour la conservation de la biodiversité de l’agriculture.

La collection et maintenance des graines est co-ordonné par le Global Crop Diversity Trust, qui a la responsabilité d’assurer la "conservation de la diversité des cultures en permanence".

"Le souterrain des graines est un endroit parfait pour maintenir des graines sauves pour des siècles," a dit Cary Fowler, le directeur exécutif du Trust.

"À ces températures, les graines pour des cultures importantes comme le blé, l’orge et les pois, peuvent durer 1,000 ans."

Le souterrain des graines a été construit à 120m dans une montagne à Spitsbergen, l’une des quatre îles qui constituent Svalbard.

Le site, à environ 1,000km au nord des terres principales de la Norvège, a été choisi pour comme place lieu pour le souterrain à cause de sa situation très éloignée et parce qu’il offrait un niveau de stabilité nécessaire pour un projet à long-terme.

L’ouverture du souterrain est officiellement prévue pour le 26 février.

Commentaire : Ici pour voir qui sponsorise ce projet, et un autre article ici.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×