mission spatiale indienne

Agence France-Presse
Bombay

La première mission lunaire indienne inhabitée lancée le 22 octobre s'approche de l'orbite de la Lune, a déclaré mardi le directeur de l'agence spatiale indienne.

L'engin spatial Chandrayaan-1 est entré mardi vers 5hH00 (lundi vers 23h30 GMT) dans ce que l'Organisation de la recherche spatiale indienne (ISRO) appelle sa «trajectoire de transfert vers la Lune».«L'opération s'est très bien passée», s'est félicité auprès de l'AFP S. Satish, le patron de l'ISRO.

Apres deux semaines passées en orbite transitoire autour de la Terre, l'engin se situe désormais à 1000 kilomètres de la Lune. La prochaine grande étape de cette mission indienne historique sera de placer Chandrayaan-1 en orbite lunaire. L'opération est programmée samedi 8 novembre à une centaine de km au-dessus de la surface de la Lune et à 385 000 km de la Terre.

Chandrayaan-1 transporte onze instruments scientifiques indiens, européens et américains et effectuera des expériences autour de et sur la Lune, comme des études topographiques, la recherche d'eau, de minéraux et de substances chimiques, notamment grâce à l'alunissage d'une sonde peinte aux couleurs de l'Inde.

 

L'engin avait été lancé à bord d'une fusée vecteur de satellites le 22 octobre depuis le centre spatial national Satish Dhawan de Sriharikota, sur la côte sud-est de l'Inde à 90 km au nord de Madras.

La mission, de 80 millions de dollars, doit durer deux ans et consacrer la place de l'Inde dans la course à la conquête spatiale face à ses concurrents chinois et japonais.

 

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×