Les roches

article source:http://ecbaill.free.fr/dossiers/roches/roches.html


Le géologue étudie les roches, c'est son travail. 
La roche est une matière minérale entrant dans la formation de la Terre. 

Les roches ne sont pas toujours visibles

 

 Dans nos régions, la plupart du temps, la végétation nous cache les roches.

Lorsqu'on voit les roches, on dit qu'elles rasent le sol
Une falaise, des rochers dispersés dans un champ, des chocs de blocs... sont des affleurements naturels.

Roches, minéraux, et cristaux

 

 Le géologue, appelle roches les minéraux qui constituent le globe terrestre. 
Le granite, le calcaire, l'argile, le sable et l'ardoise sont des roches. 
Chaque roche possède des particularités propres. 
Le plus souvent, elle est composée de minéraux. 
Le granite par exemple, en contient principalement trois : le mica, le quartz et le feldspath.
Le calcaire peut-être composé d'une seul sorte de minéral : le calcite.

fondroches.gif (14193 octets)

Un minéral a souvent une forme géométrique qui présente des facettes brillantes : on dit que c'est un cristal.
Lorsqu'il n'y a pas de forme géométrique précise, on dit que le minéral est à l'état vitreux.

Les propriétés des roches

 

 Le géologue observe d'abord la roche dans la nature, sur les affleurements. 
Cependant pour l'étudier, il doit prélever un échantillon et le casser. En observant la cassure, on peut classer la roche selon ses différentes propriétés.

  • Sa couleur
  • Sa cohérence 
    Si la roche forme un bloc solide, elle est cohérente. 
    Si elle s'effrite facilement sous les doigts, elle est friable. 
    Si elle coule comme du sable, elle est meuble. 
  • Sa ténacité 
    Si la roche se casse facilement, elle est fragile. 
    Si elle résiste aux chocs, elle est tenace. 
  • Son aspect 
    On observe si elle est formée de grains, de feuillets superposés, de cristaux.
  • Sa malléabilité 
    L'argile humidifiée, par exemple, est une roche malléable, on peut la modeler facilement.
  • Sa porosité 
    Si la roche absorbe l'eau, elle est poreuse, sinon elle est imperméable.
  • Sa solubilité dans l'eau 
    La roche se dissout-elle dans l'eau comme le sel ?
  • Sa réaction à l'acide
    On verse une goutte de vinaigre ou d'acide sur la roche ; si une réaction se produit, sous forme de bulles, c'est que la roche contient du calcaire. 
  • La roche contient-elle des fossiles?
  • La roche brûle-t-elle (comme le charbon, le pétrole)?

 

Comment décrire les minéraux ?

Il n'est pas toujours facile d'observer un minéral isolé.Comme pour les roches, les géologues ont établi des critères pour comparer les minéraux et les reconnaître. Ils en observent:

  • la couleur,
  • la transparence,
  • l'éclat,
  • la composition chimique,
  • la forme de leurs cristaux,
  • le clivage, c'est -à-dire la façon dont ils se fissurent,
  • la dureté. On la mesure en soumettant le minéral à sa résistance à être rayé par d'autres minéraux, ou à rayer lui-même d'autres minéraux.

Les minéraux sont classés selon une échelle de dureté qui varie de à 10.

 

 Le chiffre 1 est attribué aux minéraux très tendres, le chiffre 10 aux minéraux très durs. Classement des minéraux de 1 à 10

1 Talc : se laisse décaper à l'ongle. 
2 Gypse : rayable à l'ongle. 
3 Calcite : rayable à l'aide d'une pièce de cuivre. 
4 Fluorine : facilement rayée au canif. 
5 Apatite : rayable au canif. 
6 Feldspath : rayable à l'aide d'une lime en acier. 
7 Quartz : raye le verre à vitre (mais est rayable par d'autres minéraux )
8 Topaze : raye le quartz. 
9 Corindon : raye le topaze. 
10 Diamant : non rayable, mais peut rayer tous les autres.

Les roches qui se forment à l'intérieur de la Terre :
les roches magmatiques

 

 L'origine des roches magmatiques se situe à l'intérieur de la Terre, soit dans le manteau, soit dans la croûte terrestre. En certains points du manteau pâteux, la température très élevée entraîne la fusion des matériaux qui le constituent. Ceux-ci forment alors une matière plus ou moins liquide appelée magma. Ce magma remone vers la croûte terrestre lors des éruptions volcaniques.

 

Les roches qui se forment à la surface du globe : 
les roches sédimentaires

Sous l'effet du gel et sous l'action des racines, les roches se cassent. Elles forment des blocs. Tous les matériaux produits par le partage, l'érosion et l'altération sont transportés par les eaux de ruissellement et les cours d'eau.

Ainsi dans les rivières on trouve :

- de gros éléments (galets, gravier, sable...)
- des éléments fins en suspension (argiles) que l'on peut voir après une forte pluie : l'eau du fleuve est boueuse. 
- des éléments dissous (des calcaires par exemple).

 

Le dépôt de matériaux

Tous les matériaux arrachés et transportés par les rivières, les fleuves et les glaciers ne font pas le même trajet. 
Les plus gros, les plus lourds, peuvent se déposer très vite au fond des rivières et subir un long et lent travail d'usure : c'est le cas des galets. Si un autre matériau vient se déposer entre eux et les cimenter, ils forment une roche sédimentaire appelée : poudingue. D'autres vont se déposer au fond des mers formant des couches. A ces couches sédimentaires, se mélangent des squelettes d'animaux, des coquilles.. et forment une roche sédimentaire : le calcaire

 

Les roches qui ont subi des transformations :
les roches métamorphiques.

Lors de la formation des montagnes, certaines roches subissent des pressions et des températures élevées : ceci provoque une transformation (ou métamorphose) de la roche. L'ardoise et les schistes sont des roches métamorphiques.

Cécile et Benjamin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×