Une(Super-Neptune) découverte dans la constellation du Cygne

neptune_nasa.png

Neptune la géante gazeuse photographiée par Voyager 2 durant l'été 1989

Crédits : Nasa

Une "Super-Neptune" découverte dans la constellation du Cygne


Les astronomes du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics ont découvert une exoplanète orbitant autour d’une étoile située à plus de 120 années lumière de la Terre. Sa taille et son poids se rapprochent d’une planète du même type que Neptune avec un diamètre 4,7 fois plus grand que la Terre (3,8 fois pour Neptune) et une masse de 25 fois celle de la Terre (17 fois pour Neptune).

Ce nouveau monde désormais connu sous le nom HAT-P-11b se rajoute à la longue liste des exoplanètes recensées depuis la découverte de 51Peg-b en 1995. La planète a été découverte car elle transite directement en face de son étoile hôte en occultant 0.4% de sa lumière émise. Cette variation périodique de la lumière a été détectée par "HATnet" un réseau de petits télescopes automatiques situé à Hawaï et dans le centre de l’Arizona. HATnet en est à sa 11ème découverte de planète extrasolaire et HAT-P-11b est la plus petite planète au monde jamais détectée grâce la méthode du transit.

Vue d'artiste de HAT-P-11b et de son étoile - Crédits : David A. Aguilar/CfA

Les détections par transit sont particulièrement utiles car la quantité de lumière occultée révèle de nombreuses informations sur les caractéristiques de la planète. En combinant les données du transit et les mesures de la vitesse radiale de la planète effectuées par des télescopes comme le Keck, les astronomes peuvent déterminer la masse de la planète.

23/01/2009 source:http://www.unisciences.com/

 

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×