une cométe à la chimie mystérieuse

Une comète à la chimie mystérieuse

machholz2.jpg

La comète 96P/Machholz 1 vient-elle d'une autre étoile ? Le mystère reste entier. Crédit : DR.

La comète 96P/Machholz 1 vient-elle d'une autre étoile ? C’est la question que se sont posée les chercheurs de l’observatoire Lowell (Arizona) après avoir analysé la composition chimique de l'astre, parmi un échantillon de 150 comètes.
Elle est en effet très pauvre en cyanogène, une molécule constituée de carbone et d’azote que l’on retrouve dans la plupart de ses voisines. Les chercheurs ont donc échafaudé trois hypothèses. La première, et la plus étonnante, est que 96P/Machholz 1 ne viendrait pas du Système solaire, mais d’une autre étoile. Si, au moment de la naissance de cette étoile, son disque était moins riche en carbone, alors les objets qui s'y forment, comme les comètes, le sont aussi. Deuxième possibilité : elle s’est formée dans notre Système solaire, mais extrêmement loin, dans un endroit dont on ne connaît pas encore les conditions de milieu. Enfin, troisième hypothèse, il s’agirait d’une comète plus “standard”, mais dont la chimie aurait été altérée en passant très près du Soleil. Or, 96P/Machholz 1 s’aventure tous les 5 ans au-delà de l’orbite de Mercure.
Pour le moment, rien ne permet de conclure. Les chercheurs espèrent repérer d’autres comètes portant des molécules carbonées. Si celles-ci sont déficitaires, il faudra selon eux sérieusement considérer l’hypothèse d’une origine extrasolaire pour certaines comètes...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site