La puissance destructrice des trous noirs en rotation

Espace

La puissance destructrice des trous noirs en rotation


Les trous noirs étaient déjà connus pour leur appétit monstrueux et l'influence qu'ils peuvent avoir sur leur environnement, il semblerait à présent qu'une certaine catégorie d'entre eux puisse stocker et éjecter une énergie d'une puissance égale à plusieurs milliards de supernovae. De quoi ravager les galaxies qui les abritent.

La plupart des galaxies abritent en leur centre un trou noir, la Voie Lactée ne déroge pas à cette règle, en 2002 des astronomes ont obtenu la preuve formelle qu'un objet présentant les mêmes propriétés qu'un trou noir d'environ 2,3 millions de masses solaires se trouvait dans cette région de notre galaxie.

Ces trous noirs supermassifs éjectent des jets de plasma d'une grande puissance qui s'étendent sur plusieurs millions d'années lumière. Pour les scientifiques il n'y a que deux explications possibles la première est simple, de la matière est aspirée sous l'effet de la gravité par le trou noir, malheureusement cette théorie ne satisfait pas tous les cas observés. La seconde théorie met en jeu l'énergie générée par la rotation du trou noir. Les effets conjugués de la rotation et du magnétisme issu des particules ionisées des gaz environnants auraient pour effet de propulser de violents jets de matière. Jusqu'à présent les scientifiques manquaient de preuves pour expliquer complètement le phénomène.

Une équipe dirigé par Brian McNamara de l'université de Waterloo au Canada a découvert ce qui pourrait être la meilleure preuve de l'existence de jets de matière éjecté d'un trou noir en rotation. Il s'agit de la galaxie MS0735.6+7421, située à deux milliards d'années lumière de la Terre, en 2005 le Chandra X-ray l'avait détecté comme étant la source des plus violents jets issus de trou noir

SOURCE:http://www.unisciences.com/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site