info /autriche/astronomie

 

 

Astronomie, source:http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67439.htm
  

En Bref : Un amateur découvre une nébuleuse planétaire - L'Autriche et la mission Juno - Tempête sur Saturne

 

- Un astronome autrichien amateur a découvert une nébuleuse planétaire en consultant un atlas numérique du ciel.
- L'Institut de recherche spatial de l'Académie autrichienne des Sciences, situé à Graz, joue un rôle essentiel dans la mission d'exploration de Jupiter "Juno".
- Le même institut a publié un article décrivant les observations radios de la tempête faisant rage sur Saturne depuis décembre dernier.

L'Autriche se positionne par ailleurs très bien en matière de recherche planétaire, puisque selon un classement [1] de Science Watch, elle se classe en huitième position des pays les plus cités dans les publications de ce domaine.

=> Un astronome amateur découvre une nébuleuse planétaire

L'autrichien Matthias Kronberger a découvert en janvier une nébuleuse planétaire en expansion dans la constellation du Cygne. Désormais nommée Kronberger 61, il s'agit d'un nuage de gaz chaud qu'une étoile en fin de vie a rejeté. L'astronome amateur a utilisé des images issues du Digitized Sky Survey (une version électronique de plusieurs atlas photographiques du ciel) pour faire sa découverte.
Environ 3.000 nébuleuses planétaires sont actuellement connues et identifiées.

Source : [2]

=> Participation autrichienne à la mission "Juno" de la NASA

Lancée le 5 août, la sonde Juno doit survoler Jupiter en orbite elliptique, descendant jusqu'à une altitude de 4.300 km près des pôles, afin d'obtenir de nouveaux aperçus de la planète. Il s'agit notamment de déterminer si la planète possède un noyau solide et d'étudier la teneur en eau de l'atmosphère. L'Institut de recherche spatiale de l'Académie autrichienne des Sciences est responsable de l'étalonnage des antennes radio de la sonde et de l'évaluation des données mesurées. Cet Institut se trouve en situation de quasi-monopole dans ce domaine.

Source : [3]

=> Observation de la tempête sur Saturne

Une tempête particulièrement impressionnante fait rage sur Saturne depuis décembre 2010 - seulement six de ces événements ont été observés depuis 1876. La sonde Cassini a livré des informations précieuses à ce sujet ; les chercheurs de l'Institut de recherche spatiale de l'Académie des Sciences ont participé à leur analyse et ont publié dans un article de la revue Nature [4] les résultats des mesures des émissions radios effectuées sur Terre et par la sonde. Ils concluent à une débauche d'énergie énorme - les éclairs sont 10.000 fois plus puissants que les éclairs terrestres et l'on en mesure plus de 10 par seconde.

Source : [5]

Classement de Science Watch : (en anglais) http://sciencewatch.com/ana/st/planet/nations/
- [4] G. Fischer et al. "A giant thunderstorm on Saturn", Nature, 475, 75-77, 2011

APA, "Hobby-Astronom entdeckte planetarischen Nebel", 27 juillet 2011
APA, "Jupitermission mit österreichischerer Beteiligung", 2 août 2011

APA, "Grazer Forscher beschreiben gewaltigen Sturm auf Saturn", 6 juillet 2011

Rédacteur :

Maxime Enderli

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site