Pourquoi l'aérospatiale russe

Source:http://www.lefigaro.fr/

Par Eugène Zagrebnov Mis à jour 00+02:00;" class="updated">le 26/08/2011 à 23:41

La fusée russe Soyouz-2 sur le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan).
La fusée russe Soyouz-2 sur le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan). Crédits photo : STRINGER/AFP
 

Leader mondial du lancement des satellites, l'Agence spatiale russe traverse une série noire. Au cours de neuf derniers mois, elle a perdu six satellites dont le coût total serait estimé à 400 millions d'euros.

C'est le premier accident d'un vaisseau cargo russe depuis trente ans. Le vaisseau Progress M-12M, qui devait ravitailler la Station spatiale internationale (ISS), propulsé sur une mauvaise orbite par la fusée Soyouz, s'est écrasé le 24 août dans une région désertique de l'Altaï (sud de la Sibérie Occidentale). Une semaine plus tôt, l'Agence spatiale russe Roskosmos a perdu contact avec le satellite de télécommunications Express AM4, lancé par la fusée Proton. L'Agence spatiale russe (Roskosmos) a perdu contact avec six satellites au cours de ces neuf derniers mois, ce qui représente un coût total de 16 milliards de roubles (400 millions d'euros), selon les estimations.

La suite:

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×