nouveau pulsar

18-10-2008

Un pulsar gamma dans Céphée

traduction de Didier Jamet

 

 


Ce pulsar gamma se trouve à l’emplacement d’un rémanent de supernova connu sous la désignation de CTA 1, à quelque 4600 années-lumière de nous, dans la constellation de Céphée. Son faisceau balaye la Terre toutes les 316,86 millisecondes. Le pulsar, qui s’est formé lors d’une supernova il y a environ 10 000 ans, émet une énergie comparable à 1000 fois celle du Soleil.

« Le grand champ du télescope Fermi permet de sonder la population de ce type de pulsar dans la galaxie, nous révélant des objets que nous n’aurions jamais soupçonnés » se réjouit Steve Ritz, un des membres de l’équipe scientifique de Fermi au centre spatial Goddard.

 

 

 

Le pulsar gamma de CTA 1 ne se trouve pas exactement au centre du rémanent de supernova, la coquille de gaz dont l’expansion se poursuit suite à l’explosion. Les exploisions de supernova peuvent en effet être asymétriques, donnant souvent une pichenette à l’étoile à neutron qui en résulte et l’envoyant balader dans l’espace. D’après l’âge du rémanent et la distance au centre du pulsar, les astronomes pensent que l’étoile à neutrons se déplace à une vitesse de près de deux millions de kilomètres par heure, une vitesse assez standard pour une étoile à neutrons.

Fermi passe le ciel complet au crible de ses détecteurs gamma en trois heures seulement et détecte des photons dont l’énergie est comprise entre 20 millions et 300 milliards de fois l’énergie d’un photon visible.

.« Cette observation révèle le pouvoir du télescope Fermi » constate Michelson. « Il est si sensible que nous pouvons à présent découvrir de nouveaux types d’objets simplement en recueillant leurs émissions gamma »

source:ciel des hommes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×