ACTU DU 01er AVRIL et DU 02 AVRIL2009


Jeudi 2 Avril

avril 1st, 2009 Posted in Avril 2009

Le magazine web UFO Digest vient de couronner Robert Hastings “Auteur de l’année 2009″ pour son livre “UFOs & Nukes : Extraordinary Encounters at US Nuclear Sites“.

Cet ouvrage paru en juillet 2008 est considéré par la rédaction comme le livre de l’année. On peut uniquement le commander sur son site web.

Robert Hastings est depuis plusieurs décennies un spécialiste des manifestations d’Ovnis sur les sites de lancement de missiles nucléaires et des laboratoires de recherches aux Etats-Unis.

Je suis simplement un chercheur en ufologie et conférencier. J’ai consacré 35 ans de ma vie à enquêter sur les activités Ovnis en relation avec les armes nucléaires, et j’ai interviewé près d’une centaine d’anciens membres de l’U.S. Air Force.

Robert Hastings
UFOs & Nukes

Il parcourt le pays depuis 1981 pour animer des conférences, et a été reçu dans près de 500 collèges et universités.

En 1967, nous vivions avec mon père, le Sergent-Major Robert E. Hastings, sur la base Air Force de Malmstrom, dans le Montana. C’était une période d’activité Ovnis particulièrement intense, à cause des sites ICBM, et c’est ce qui a stimulé mon intérêt pour le sujet.

J’ai obtenu un diplôme en Photographie de l’Université d’Ohio en 1972. Vers le milieu des années 80, je me suis qualifié en microscopie électronique à l’Université San Joaquim Delta de Stockton, Californie, et j’ai travaillé comme analyste de laboratoire chez Philips Semiconducteurs, à Albuquerque, de 1988 à 2002. J’ai poursuivi mes conférences pendant mon temps libre. Je suis maintenant partiellement retraité.

Invité chez Larry King le 18 juillet 2008, il affirmait : “Des centaines de documents déclassifiés montrent que les Ovnis se sont très souvent intéressés à nos sites d’armements nucléaires.

J’ai réalisé des interviews d’une centaine de témoins, qui se trouvaient sur diverses base de l’Air Force. Ce sont des incidents bien plus fréquents qu’on ne l’imagine.

Ce qu’on évoque ici ce soir n’est que le sommet de l’iceberg.

Les producteurs de Larry King l’avaient autorisé à choisir les trois anciens officiers de l’US Air Force qui l’accompagnaient sur le plateau de CNN, “et tous ont témoigné d’incidents Ovnis qui étaient directement liés à la présence de ce genre d’armements sur les bases concernées.

Une image de 4 lueurs dans le ciel de Londres, initialement publiée par The Telegraph, avait intrigué bon nombre de sites web depuis le 23 mars. L’affaire a été résolue par le français ElevenAugust sur le forum Ovnis-USA, qui a trouvé des photos des bureaux du dernier étage de l’immeuble “Orion House”…

Orion House

Le quotidien avait publié cette image sous le titre : “Des formes étranges photographiées au-dessus de Londres“. L’histoire était assez convaincante : “Derek Burdon a été stupéfait quand il a constaté que ces formes se trouvaient dans le coin supérieur droit de l’image. Ce matin-là, Mr Burdon était monté au 16ème étage pour prendre quelques vues, depuis le toit de l’Orion House à Covent Garden. Il tient à préciser que ces formes étaient invisibles au moment de prendre la photo.

Le faussaire (involontaire ?) serait âgé de 40 ans, et habiterait à Leverington, Cambs. Il avait déclaré au journaliste : “J’ai été extrêmement surpris du résultat.

Mon but était de réaliser un panoramique de Londres avec Big Ben, pour ma femme qui ne vient pas souvent dans la capitale. Je ne m’en suis aperçu que bien plus tard.

Je n’ai modifié aucun des paramètres, et je n’aurais pas les compétences de réaliser un tel trucage. J’ai pris celà avec mon portable et je pense que c’est juste une affaire de chance.

Mercredi 1er Avril

avril 1st, 2009 Posted in Avril 2009

La Conférence sur l’existence d’une éventuelle base souterraine à Dulce, au Nouveau-Mexique, s’est donc déroulée comme prévu dimanche dernier. Nous en parlions ici le 22 mars.

Elle avait commencé au Best Western Jicarilla Inn, mais devant l’affluence s’est prolongée dans une salle municipale. Michael Salla y était convié, et il vient de publier son rapport :

“Norio Hayakawa entendait mettre fin aux débats sur la possibilité qu’il existe une telle base. Les participants sont restés divisés, mais tous ont reconnus que des phénomènes étranges se produisaient vers l’Archuleta Mesa. Quelques orateurs se sont dits persuadés que des programmes militaires secrets n’impliquaient pas forcément des extraterrestres. Mais plusieurs résidents ont été sensibles à l’argument alien soutenu par deux orateurs.

Michael Salla
Edmund Gomez

Le fermier Edmund Gomez s’est exprimé en premier. Il a expliqué comment le mystère de Dulce s’était développé à partir de juin 1976, avec la découverte dans son ranch de bétails mutilés. Des preuves avaient été rassemblées, qui montraient l’implication des militaires, dans le cadre de programmes de tests biologiques hautement classifiés.

Gomez a raconté que les preuves accumulées disparaissaient régulièrement, et qu’il avait finalement du vendre sa ferme, parce qu’il avait subi trop de pertes. Gomez pense que ces histoires d’extraterrestres et d’Ovnis sont une forme de désinformation, mais il a cependant découvert, pendant une expédition conduite en 1988, des preuves d’activités militaires secrètes, et une bouche d’aération d’une installation souterraine. La photo de ce conduit a constitué la première preuve de l’existence d’une base souterraine à Dulce.

Gabe Valdez, ancien patrouilleur de la police du Nouveau-Mexique, affecté à la région de Dulce, a raconté qu’il avait mené de nombreuses enquêtes sur les mutilations de bétails, depuis le milieu des années 70 et pendant une dizaine d’années. Pour lui ce phénomène n’a rien à voir avec des Aliens, mais il pense que nous touchons à un sujet bien trop sensible pour être abordé ici, et il refusé de s’étendre davantage.

Chris O’Brian a ensuite pris la parole. Il doute qu’une telle base existe, mais il pense que cette hypothèse sert à distraire l’opinion d’autres évènements anormaux qui affectent la région de St Luis Valley, et lui semblent bien plus inquiétants.

Hoyt Velarde, ancien Directeur de la Sécurité Publique de Dulce, n’a jamais découvert aucune preuve d’une base souterraine, mais il a confirmé les observations d’Ovnis au-dessus de la petite ville.

Sa conclusion est que Bennewitz avait été manipulé par une campagne de désinformation, afin qu’il se désintéresse des preuves accumulées sur Kirtland. Bishop a cependant révélé qu’après la publication de ses recherches en 2005, plusieurs informateurs lui avaient confié que la base souterraine de Dulce existe réellement. Ces nouvelles données, s’ajoutant à la découverte de la bouche d’aération, l’ont amené à revoir sa position, et il n’est plus aussi sceptique aujourd’hui.

Pour Keith Ealy, la base souterraine de Dulce est un portail spatio-temporel utilisé par des êtres interdimensionels. Il a fait un parallèle avec les conclusions du Dr Jacques Vallée concernant le phénomène Ovni. Norio Harayama, organisateur de la conférence, pense également que les étranges évènements survenus à Dulce et l’Archuleta Mesa peuvent avoir une explication interdimensionnelle.

J’ai pris la parole après la pause-déjeûner, pour présenter les recherches qui m’avaient conduit à publier l’hypothèse d’une base souterraine en septembre 2003, que j’ai mise à jour dans mon dernier livre, “Exposing U.S. Government Policies on extraterrestrial Life“. Je soutiens les accusations d’abus des droits de l’homme à Dulce, et je n’écarte pas qu’un conflit armé ait pu éclater en 1979 entre les forces militaires américaines et les extraterrestres. J’ai mentionné les assertions d’un certain nombre de civils et de lanceurs d’alertes qui m’ont rapporté des faits concernant la base souterraine de Dulce, et j’ai appellé tout le monde à se pencher sérieusement sur le problème.

J’ai conclu en disant que Dulce était pour moi une affaire qui impliquait à la fois l’armée et les extraterrestres. Je pense que Paul Bennewitz a été victime d’une désinformation, lorsqu’on a voulu lui faire croire que c’était une base d’Aliens qui voulaient prendre le contrôle de la Terre.

Assez sceptique de ce qu’il venait d’entendre sur sa radio, il s’était rendu sur place et avait vu trois Ovnis métalliques au-dessus des arbres. Il nous a expliqué qu’il n’avait pas été préparé pour assister à une chose pareille, et à quel point il s’était senti dans l’incapacité de faire quoique ce soit.

Voir également les déclarations de Phil Schneider, ingénieur et géologue, sur la construction de bases à grande profondeur. (Source : Karmapolis).      source:http://ovnis-usa.com/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site