Wikileaks détiendrait des docu

Wikileaks détiendrait des documents relatifs aux OVNI

05/12/2010

Source : Le blog de Beb’r via Zone Ufo

Le quotidien Britannique « The Guardian », via son site internet ; a eu l’occasion d’organiser une interview du fondateur de Wikileaks, le site controversé de divulgation de documents jusque là gardés secrets.
Le public a également pu poser ses propres questions à l’homme le plus recherché par Interpol. Forcément, l’ufologie y a figuré…

Nous remercierons donc un certain « Achanth » qui a posé la question suivante : « Monsieur Assange ; vous a t-on déjà communiqué des documents faisant référence aux OVNI ou aux extraterrestres ? »
Réponse de l’intéressé : « Beaucoup d’excentriques nous contactent par courrier électronique à ce sujet. Certains nous expliquent comment ils ont découvert qu’ils étaient l’Antéchrist en parlant, assis sur une plante verte, avec leur ex-femme à une réception en plein air. Cependant, ils n’ont pas encore satisfait à nos deux règles de publication : que les documents ne soient pas conçus par la source, et qu’ils soient originaux. Cependant, il faut noter que dans certaines parties des archives que nous n’avons pas encore divulguées, il y a en effet des références aux OVNI. »

Toujours selon « The Guardian« , apprend-on dans ces mêmes échanges entre diplomates internationaux que la demande du Premier Ministre Britannique Gordon Brown à l’administration Obama concernant le pirate informatique Gary Mac KINNON (ayant réussi à s’introduire dans les données sensibles de la NASA) pour que celui-ci effectue sa peine en Grande-Bretagne a été refusée catégoriquement par le Président Américain. Même le successeur de Gordon Brown ; David Cameron s’y est cassé les dents ; évoquant la possibilité de plaider coupable pour pouvoir purger sa peine « à la maison« . En vain, le gouvernement reste inflexible et veut la tête du pirate.

Bref, ce que nous attendons tous n’est pas encore diffusé par Wikileaks. Attendons donc d’autres publications à venir, en espérant qu’il s’agira davantage de documents militaires ou scientifiques plutôt que des échanges diplomatiques sans réelle pertinence à la grande divulgation de la vie extraterrestre intelligente.

Rien à voir avec l’annonce pompeuse de la NASA et sa « bactérie à l’arsenic »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×