Créer un site gratuitement Close

Les traces de l'impact récent

Astronomie: Source:http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=8902
Posté par Michel le Samedi 2 Avril 2011 à 12:00:05 Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter    
Les traces de l'impact récent de comètes sur les anneaux de Saturne et de Jupiter
Les traces de l'impact de comètes sur les anneaux de Saturne et de Jupiter. En 1983, à notre insu, une comète a frappé les anneaux de Saturne (Les anneaux de Saturne sont un des spectacles les plus remarquables du système solaire et constituent la caractéristique principale de la planète Saturne. À la...). Près d'une décennie plus tard, une comète (En astronomie, une comète est un petit astre brillant du système solaire, dont l'orbite a généralement la forme d'une ellipse très allongée, et souvent accompagné d'une longue traînée lumineuse due à l'interaction entre...) a rencontré Jupiter. Ces impacts ont laissé des traces dans les anneaux des deux planètes selon deux études qui ont réuni les éléments de ce puzzle planétaire. Leurs résultats indiquent que les anneaux d'une planète peuvent agir comme de gigantesques témoins capable de garder la trace du passage de chaque comète.

 
L'ondulation des anneaux de Saturne.
Cliquer sur l'image pour visualiser l'animation.

En étudiant les subtils motifs en spirale que laissent les comètes derrière elles, les scientifiques arrivent à reconstituer l'histoire de leur impact des années et parfois même des décennies plus tard. Ces éléments peuvent aussi offrir un nouveau moyen d'étudier les populations de comètes dans le système solaire externe. En analysant les changements produits dans les anneaux planétaires, les scientifiques pourraient se faire une idée de la fréquence de rencontre des planètes par des comètes et autres petits objets, et déterminer ainsi le nombre de ces éléments dans le système solaire (Le système solaire est le nom donné au système planétaire composé du Soleil et des objets célestes gravitant autour de lui. Par extension, le terme système solaire peut parfois être employé pour désigner d’autres systèmes planétaires.) externe.

L'analyse des images des anneaux de Jupiter faites en 1996 et 2000 par la sonde Galileo et ensuite en 2007 par la sonde Horizon a permis à Mark Showalter, de l'Institut SETI à Mountain View en Californie, et ses collègues, de détecter des vaguelettes inhabituelles ondulant dans les anneaux de la planète (Selon la dernière définition de l'Union astronomique internationale (UAI), « une planète est un corps céleste (a) qui est en orbite autour du Soleil, (b) qui possède une masse suffisante pour que sa gravité l'emporte sur les forces de cohésion du corps solide et...). Vers la même époque, Matthew Hedman, de l'Université Cornell à Ithaca, NY, et ses collègues ont découvert des motifs similaires dans les anneaux de Saturne à partir d'images prises par la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace...) Cassini en 2009.

Les équipes ont mesuré les propriétés de ces ondulations et les ont comparées à l'évolution des structures normalement prédites par le calcul. Leur étude a prouvé que les anneaux de Saturne et de Jupiter présentaient des vaguelettes dues aux comètes qui les ont traversés. Les débris qui en a résulté ont légèrement perturbé l'équilibre des anneaux des deux planètes. Les chercheurs ont pu déterminer la date exacte des deux événements. Ils montrent que les motifs des anneaux de Saturne et de Jupiter ont été provoqués par la collision d'une comète respectivement en 1983 et à l'été 1994.

Source: Science, AAAS et EurekALert
Illustration: NASA/JPL/Cornell

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site