Créer un site internet

Le séisme au Chili aurait modifié l'axe de rotation de la terre

Posté par Publication le Vendredi 5 Mars 2010 à 00:00:57
Le séisme au Chili aurait modifié l'axe de rotation de la terre
Samedi 27 février, le 7ème plus fort séisme jamais enregistré (8,8 sur l'échelle de Richter), qui s'est produit au large des côtes chiliennes, aurait modifié l'axe de rotation terrestre et imperceptiblement raccourci les jours. C'est ce qu'a indiqué lundi Richard Gross, un scientifique du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena (Californie).

Selon ses calculs, le tremblement de terre aurait déplacé l'axe du globe de 8 centimètres, ainsi qu'un raccourcissement de la durée de jour terrestre de 1,26 microseconde. Si ce phénomène peut être détecté par des satellites, ce n'est pas le cas de l'oeil humain qui ne saura remarquer le manque de ce millionnième de seconde sur les 86 400 secondes qui composent une journée.

Est-ce un phénomène inquiétant ?

Non seulement ce changement d'axe est réellement minime, mais il existe une possibilité pour que la rotation de la Terre retrouve son cours normal dans les prochaines années. De plus, ce phénomène n'est pas inédit. Il avait également eu lieu lors du séisme de 2004 de Sumatra au large de l'Indonésie (de magnitude 9,1) qui avait provoqué le tsunami en Asie. Si la magnitude du séisme du 27 février est plus faible que lors du séisme de 2004, l'impact sur l'axe de rotation est plus important du fait de son emplacement. En effet, en 2004 l'épicentre se trouvait près de l'équateur alors que le 27 février, il se situait dans les moyennes latitudes de la Terre. Le séisme de 2004 avait dévié l'axe de rotation d'environ 7 cm mais la durée du jour avait diminué plus fortement (6,8 microsecondes).

Comment ce phénomène s'explique-t-il ?

Plusieurs phénomènes peuvent légèrement modifier l'axe de rotation de notre planète: les tempêtes tropicales, la fonte des glaces, ou même les variations saisonnières des océans par exemple.

Dans le cas présent, un séisme est dû au mouvement des plaques tectoniques, ce qui engendre des déplacements d'énormes masses de roc. Ainsi, la masse du globe se répartit différemment, ce qui affecte sa vitesse de rotation. C'est un phénomène géophysique, appellé "Ice-Skater Effect". Olivier de Viron, chercheur en géophysique à l'Institut de physique du globe, compare d'ailleurs ce phénomène au geste d'un patineur qui ralentit sa rotation en écartant ses bras, ou l'accélère en les rapprochant de son buste.

C'est en effet le même phénomène qui se produit lors d'un séisme: la circonférence de la terre rétrécit légèrement. C'est pourquoi la vitesse de rotation de notre planète a augmenté et les jours ont raccourci.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
site:http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7575

1 vote. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site