moralité

édito du JEUDI 12 MARS 2009

un peu de science-fiction

le clônage et les voyages spatiaux:embryons de l'espace

A l'avenir,dans un futur pas si lointain dans le temps universel,assez éloigné tout de même pour l'èpoque terrestre ,les dèplacements aux confins de l'univers seraient possibles.Par rapport aux engins spatiaux du (futur) c'est certain.Celà dit,suivant la destination,il faudrait exploiter et amèliorer la biologie,la cryogénie,l'hibernation,l'informatique,la robotique,le dèveloppement humain en milieu non conçu pour lui au dèpart et de sa rèsistance en milieu (hostile)tel que l'espace.

L'avantage d'envoyer des humains dans l'espace en état d'embryons réside dans le fait qu'ils ne subiraient les g de la même façon que si il ètait adulte.De ce fait,on pourrait programmer dans le vaisseau amènager pour ce cas de figure la mission ,en intégrant:

                             la durée du voyage,la date,l'heure,la destination voulue,l'heure de l'ouverture du                                 (module cryogénique adapté)

le réveil du (sujet )et avant celà,son dèveloppement physique et mental.

Alors,les difficultés à ce jour (année 2009)demeurent énormes:

Obstacles de tout ordre:

biologique d'abord,technologique et d'éthique ensuite.

Le( réveil )serait automatisé par un progamme, une procèdure:soit sur place,soit dèclenché depuis le sol(de la terre).De la terre,celà sous-entend que ceux qui auront la reponsabilité de le faire,joue le jeu et applique avec sérieux les étapes.

Il faut aussi que l'état de la planète terre ne soit pas endommagée ou détruite par un quelconque évènement,ceci est un pari sur l'avenir un peu comme un crèdit à longue échèance,ce qui rend improbable ce mode de procédé trop alèatoire.

Donc reste la solution sur place,soit par l'intermédiaire d'une station orbitale,les (candidats embryonnaires partiraient de la  station  et seraient réveillés par les habitants habilités de la station elle même,soit du module lui même activé artificiellement par une machine ou un robot,voire les 2.

Ensuite un probléme rèside dans le développement aussi bien physique que intéllectuel du sujet.

Sauf si l'embryon est (programmé)pour son évolution, passé de cet ètat à celui d'adulte,comment?

Son cerveau devrait emmagasiner  toutes les informations nécessaires d'un homme normal en plus des élèments pour lequel il a été conçu ,afin d'éffectuer correctement  sa mission et de ce qui s'y rattache.

Un vaste et complexe programme.

Un imprèvu d'ordre psychique est à envisager.L'individu pourrait se poser des tas de question .Sur ses parents  d'origine etc ...Donc se greffe un probléme d'éthique.Quelque part notre individu serait un vèritable cobaye,et à juste titre pourrait penser qu'il est plus une sorte de labo vivant ou robot humain qu'une personne à part entière,car il n'aurait rien demandé et bien sûr n'aurait pas été consulté au préalable.Bref,notre sujet pourrait avoir des ètats d'âmes et se sentir laisé dans l'affaire.

Pour conclure ,nous voyons bien que lorsque l'on rèsoud un problème,d'autres surgissent inèluctablement.L'homme croît qu'un jour il maîtrisera tout ,les élèments terrestres,marins,interplanétaires, aussi bien que tout le reste.Mais en fait,la perfection n'èxistera jamais et ce serait un manque d'humilité de prètendre le contraire,même si l'être humain trouvait le moyen de se rendre immortel, autre phantasme!Et ceci est un tout autre débat!

TEXTE :par administrateur de ufoetscience

rédigé le:jeudi 12 MARS 2009 à :12h35.

 

Tous droits réservés, copies non autorisées des billets blog "sans la permission "de l'administrateur du site ufoetscience.)
 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site