2 cas d'abduction traités par le cinéma:RR4

                                                             Rencontres rapprochées du 4ème type:

Rencontre Rapprochée du 4e type (RR4) : le(s) témoin(s) prétend(ent) avoir été enlevé(s) par les occupants d'un OVNI. Il y a deux types de rencontre RR4 :

  • Dans une "RR4 de classe 1", les victimes sont non consentantes et peuvent éprouver une déformation grave de la réalité, des trous de mémoire, des symptômes caractéristiques du traumatisme du rapt tels que la crainte et l'inquiétude, des effets physiologiques comme la paralysie et une désorientation dans le temps et l'espace. Le cas de l'enlèvement Hill est le plus célèbre.
  • Les "RR4 classe 2" sont des événements qui sont techniquement qualifiés d'enlèvement. Il s'agit pourtant de cas où le témoin suit volontairement l'entité.
  • §§§§§§§
  • Ce type d'affaire est sans doute l'une , pour ne pas dire, la plus compliquèe à traiter en ufologie.
  • Les troubles psychiques et "l' instabilité" mentale des victimes sont interrogatives: troubles du sommeil ayant occasionnée une paralysie ou lésions physiques inexpliquées, mêlées à une apparition. cauchemar ou réalité?
  • Est -ce un cas de schizophrénie d'un type rare , autres.......?
  • D'un point de vue médical cela serait possible, et le témoin en toute bonne foi peut ainsi être persuadé d' avoir vècu une rencontre puis un enlèvement réel, dans la mesure ou les troubles se mêlent à des visions.
  • Elle peut très bien être associé cette anomalie à un enlèvement des plus étranges et obscurs! pour les victimes,(inconsciemment bien sûr!).
  • Ce n'est pas aussi simple, ce qui rend rend complexe ce type de fait,  c'est quand sont mêlées plusieurs personnes à la même époque, et ne se connaissant pas!
  • De surcroît quand ces personnes présentent les mêmes symptômes, anomalies!
  • Quelques cas célèbres:
  •  Un site ami  vous propose ce cas:
  • Nous sommes dans la nuit du 19 septembre 1961. Après avoir passé des vacances au Canada, Betty et Barney Hill retournent aux États-Unis, New Hampshire. Sur la route, près de North Woodstock, le couple observe un objet volant non identifié. À l’aide de jumelles, Barney Hill soutient avoir observé cet objet en détail. Il aurait même vu une rangée de hublots derrière lesquels des formes humaines s’affairaient. Selon sa femme, Barney sembla effrayé par ce qu’il voyait. Sans s’attarder sur les lieux, Barney reprit le volant. À part quelques bruits insolites (des bip-bip) qui semblaient provenir du coffre de la voiture, aucun autre incident ne s’est produit jusqu’au retour à la maison.
    Dans les semaines qui suivirent, Barney demeura anxieux. Pour sa part, Betty rêvait constamment à des O.V.N.I.
    L’histoire aurait pu en rester là. Mais, toujours troublés par cette observation d’O.V.N.I., les Hill revenaient souvent sur le sujet. Un jour, en repensant au fil des évènements, ils se rendirent compte qu’il y avait un trou de deux heures dans leur emploi du temps. Deux heures de « temps manquant ». Que s’était-il passé durant ce temps?
    Comme leur angoisse persistait, ils consultèrent un médecin. Ce dernier les recommanda à un psychiatre de Boston, le docteur Benjamin Simon. Là, au cours d’une régression hypnotique, Betty et Barney racontèrent une histoire beaucoup plus étrange que celle dont ils avaient conscience. Le couple aurait été conduit à l’intérieur de l’O.V.N.I. par des êtres étranges. Les Hill auraient ensuite subi un examen physique.
    L’histoire de Betty et Barney Hill est devenue un classique en son genre.


    Depuis cette histoire, la régression hypnotique est devenue un outil de prédilection pour de nombreux « ufologues » (1). S’il faut en croire les résultats, l’hypnose semble être très révélatrice. Des milliers d’Américains ayant été témoins d’observation d’O.V.N.I. racontent, sous hypnose, avoir été enlevés par des extraterrestres. Ces scénarios sont étrangement semblables à celui vécu par les Hill.

  • document site:area51.

  •   Un  film sur une autre affaire:Nome en ALASKA dans les années 1960, basé sur des faits rapportés, le texte ci dessous  du site AREA 51 vous le présente.

  •                                                                          

    The Fourth Kind (Rencontre 4ème type)

    22/04/2010

    The Fourth Kind d’Olatunde Osunsanmi est une sorte de mélange entre Rencontre du troisième type, Le projet Blair Witch et X-Files. Supposé être basé sur des faits réels, le film s’intéresse aux témoignages de personnages ayant fait une rencontre du quatrième type ou plus précisément : ayant été enlevés par des extraterrestres.

    L’action de The Fourth Kind se situe à Nome, Alaska où depuis les années 1960, un grand nombre de personnes disparaissent mystérieusement chaque année. Le docteur Abigail Tyler (Milla Jovovich) commence a enregistrer des séances de discussion avec ses patients traumatisés par leur enlèvement… Le long-métrage est ponctué de “vrais” témoignages.(merci ERA.)

  • Je vous conseille de visionner ce film, 2 vidéos de bande annonce l'une de ce film et l'autre de fire in the sky (pris sur dailymotion), vous aurez ainsi votre propre idée!

  • Le film fire in the sky nous traite d'un autre type d'enlèvement par des supposés E.T.

  • Voici en bref, un résumé du film présenté par Era:

    Six hommes l’ont vu. L’un d’entre eux a été enlevé et s’est retrouvé à l’intérieur. Mais qui va accepter de les croire ? En 1975, Travis Walton et ses collègues ont aperçu un ovni. Les amis de Walton ont réussi à fuir, mais lui n’a pas eu autant de chance. Transporté jusqu’à l’intérieur du vaisseau, il a subi une sorte d’examen médical, douloureux et traumatisant. (site area 51.)

  • l'histoire en bref: source:http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/WaltonTravis/index.html

    L'enlèvement de Travis Walton (1975)

     

    Le 5 novembre 1975, A Snow-flake, à 240 km au nord de Phoenix (Arizona), vers 18 h, alors qu'il revient dans une camionnette d'avoir coupé du bois toute la journée avec ses collègues du Service des Forêts, Travis Walton observe avec ceux-ci une étrange et très intense lumière qui descend à travers la voûte des arbres : il s'agit d'un objet lenticulaire au bord de la piste faisant office de route :

    A travers les arbres, nous avons vu la source lumineuse — un vrai choc — à moins de 30 m : il s'agissait d'un disque métallique suspendu au-dessus du sol, qui émettait une sorte de halo humineux.

    L'objet en forme de disque semble large de 6 m, et haut de 2,50 m, avec une coupole à son sommet et d'une incandescence jaune laiteuse. Il atterrit et barre la route forestière. Lorsque le camion s'arrête, Walton descend et se précipite vers l'objet sous les yeux médusés de ses 6 compagnons. Ceux-ci voient un rayon bleu-vert venir le foudroyer et le soulever du sol. Mike Rogers, le chef d'équipe, parlera d'un éclair d'énergie bleue frapper Walton dans le dos.

    Complètement paniqués, ils quittent précipitamment les lieux en abandonnant là leur infortuné compagnon. Après quelques centaines de mètres, pris de remords et après avoir vu éclair de lumière partir en flèche au-dessus des arbres, ils reviennent sur les lieux de l'incident. Walton a disparu. 

    Les recherches menées par la police et de nombreux volontaires ne permettront pas, au cours de la journée qui suit, de retrouver Walton, et les autorités commencent sérieusement à envisager qu'un meurtre ait pu être "habillé" d'une histoire aussi rocambolesque. 

     

    5 jours plus tard, le beau-frère de Walton reçoit un appel de ce dernier depuis une cabine téléphonique. Nu comme un ver, visiblement choqué, amaigri et déshydraté, Walton porte une barbe de 5 jours et grommelle des choses incompréhensibles au sujet d'êtres dotés de grands yeux qui l'auraient terrorisé. Il aurait été emené à bord d'un vaisseau spatial :

    J'étais couché sur une table... Je voyais au-dessus de moi plusieurs créatures étranges. Pris d'une crise d'hystérie, je me suis débattu, parvenant à les repousser. Mais une grande faiblesse m'a soudain saisi et je me suis effondré. Il m'ont replacé de force sur la table et m'ont collé un masque sur le visage. Alors, j'ai perdu connaissance.

    Walton prétendra donc s'être réveillé à l'intérieur de l'ovni, dans une pièce où il fut confronté à 3 êtres haut de 1,50 m. Il tenta de se battre contre eux et ils quittèrent la pièce. Walton couru après eux, jusqu'à un passage menant à ce qui semblait être la salle de contrôle de l'ovni. De là, il fut mené par un humain casqué hors de l'engin jusqu'à un autre, où il vit d'autres êtres humains. On lui mit un masque sur le visage et il s'évanouit. Il se réveille juste à temps pour voir un ovni décoller au-dessus de lui dans le ciel. Puis il se releve et marché jusqu'à la cabine la plus proche pour appeler sa soeur.

    Enquêtes

    GSW (1975)

    Les premiers sur les lieux sont le Dr. Lester Stewart du GSW et le J. Allen Hynek, représentant alors le CUFOS, qui interrogent la famille Walton alors que Travis est encore "disparu".

    Un mémo du GSW fait la synthèse suivante :

    1. Walton n'a jamais embarqué dans l'ovni. Cet fait est soutenu par les 6 témoins et les résultats du test au polygraphe
    2. La famille Walton dans son ensemble a eut une histoire continue avec les ovnis. Les garçons Walton ont signalé avoir fait 10 à 15 observations d'ovnis distinctes (très élevé).
    3. Lorsque Duane a été interrogé sur la disparition de son frère, il a déclaré que "Travis sera retrouvé, que les ovnis sont amicaux." Le GSW a objecté : "Comment savez-vous que Travis sera retrouvé ?". Duane a dit "J'ai un pressentimment, un fort pressentiment." Le GSW a demandé "Si les 'capteurs' de l'ovni vont rendre Travis, aurez-vous un appareil photo pour immortaliser ce grand événement ?" Duane, "Non, si j'ai un appareil photo 'ils' ne le rendront pas."
    4. La mère des Walton n'a pas démontré une émotion débordante lors de la "perte" de Travis. Elle a dit que les ovnis ne feront pas de mal à son fils, qu'il sera rendu et que des ovnis ont été vus par sa famille de nombreuses fois.
    5. Les Walton ont refusé toute aide scientifique extérieure ou quiconque qui doutait logiquement de la portion d'enlèvement de l'histoire.
    6. Les media et le GSW ont été honnêtes avec les témoins. Cependant, lorsque l'histoire à commencé à "dériver" les Waltons n'ont parlé qu'aux gens qui ne doutaient pas de l'histoire d'enlèvement.
    7. L'APRO s'est impliquée et a critiqué le GSW et le Dr. Hynek pour avoir adopté une position négative sur la rencontre.
    8. Les Waltons ont "vendu" leur histoire au National Enquirer et l'histoire a été complètement déformée de la vérité.

    L'enquête sera longue et difficile et les expertises contradictoires. Walton et ses amis seront, des années durant, tournés en ridicule et accusés de supercherie. On dira que Walton fut sous l'empire d'une drogue, qu'il avait halluciné. Lui et ces compagnons seront soumis au détecteur de mensonges, à des interrogatoires croisés, qui ne permettront pas d'infirmer leur témoignage.

  • ce texte en version originale (venant de la source) est visible avec photos à la page abduction de ufoetscience .

  • Ainsi vous avez les cas les plus célèbres relevés, sur ce billet blog.Les sceptiques argumenteront pour une sorte de folie collective ou individuelle, voir des énormes canulars bien montés!

  • Les autres soutiendront que  des preuves irréfutables que tout autant difficiles à croire à des enlèvements extraterrestres!

  • Je pense que sur ces 3 cas présentés ici, le canular est à proscrire!

  • Je crois à la sincérité des victimes, je ne vois ce qu'elles y ont gagnés à part le mépris et le ridicule, une célébrité que l'on aimerait bien se passer en tant qu' être huamain!

  • Aprés, ça, ont-ils réellement subis ce qu'ils prétendent ces gens?

  • Peut-être que ces victimes, ces témoins, ont la réponse , rien n'est moins sûr !

  •                                                                                        §§§§§§§

  •                                                                       Remerciements à Era  adm .du site AREA 51, de m'avoir guidé pour ce billet blog (qui est un peu le nôtre et pas "le mien") d'une part et de m'avoir permis de prendre quelques supports de son site!

  • Nous échangeons souvent hors site nos idées, nos travaux et impressions, elle a ma confiance, j'ai la sienne,

  • et nous avons le même recule , nous ne sommes pas pour la pensée unique, même si chacun de nous s'exprime librement et dans le respect d'autrui!

  • billet blog avec supports et diverses sources indiquées sur cet "article" que je remercie au passage!

  • vidéos:source dailymotion.

  •                                                                 Texte édité par :ufoetscience, le :22/05/2010, à :18h35.

  •      Tous droits réservés, copies non autorisées des billets blog "sans la permission "de l'administrateur du site ufoetscience.)

  •  

Commentaires (1)

1. Daniel vincent 27/05/2010

The fourth kind est un très bon film .... Mais faites un tour sur Wikipédia après lavoir vue cous pouvez y apprendre des choses (nom de l'actrice qui joue les scènes "réelles")

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site